Pétition: 50 000 signatures pour protéger la jeunesse sénégalaise du VIH/Sida et des grossesses précoces.

Au Sénégal, les jeunes ont beaucoup de difficulté à obtenir des informations précises sur la santé de la reproduction, la sexualité, leur corps, leurs droits… Conséquence : la grande majorité des adolescents n’ont ni les connaissances, ni les compétences de base pour se protéger des grossesses précoces ou du VIH/Sida.

Aujourd’hui, une solution se profile : professeurs, médecins et professionnels du développement veulent intégrer l’éducation à la santé de la reproduction dans les cursus scolaires.

Soutenez cet effort ! Signez la pétition maintenant.

Appuyons le Ministère dans le renforcement des compétences des enseignants pour qu’ils soient formés à enseigner l’Éducation à la Santé de la Reproduction de manière réaliste et adaptée.

Appuyons le Ministère et les enseignants pour que cette éducation permette aux jeunes de prendre des décisions responsables.

Allons plus loin que la simple sensibilisation ! Ca ne suffit plus,
il faut des contenus et des services adaptés et concrets !

Assurons-nous que les cours soient scientifiquement justes et complets pour préparer les jeunes à la vie d’aujourd’hui et leur donner toutes les chances de bâtir l’avenir qu’ils auront choisi.

Cliquer sur ce lien pour télécharger la pétition.

Nous remettrons cette pétition à M. Macky Sall, Président de la République du Sénégal le 16 juin 2015 lors de la journée mondiale de l’enfant africain.